Amusement

2571325241_2

Amusement est un film réalisé en 2008 par John Simpson. Créé sans prétention et sans grand budget, il contient comme beaucoup de films d’horreur des clichés qui ne se démodent pas : les clowns, les enlèvements en pleine nuit, les inconnus sur l’autoroute… Amusement a donc pour but de vous réjouir morbidement. Un point positif de prime abord selon moi : l’affiche, que j’aime vraiment.

 amusement_1_innerbig

L’histoire se centre sur trois jeune femmes : Tabita, Shelby et Lisa. Elles sont poursuivies par un psychopathe tueur. Point. C’est le résumé très court qu’offre Allociné sur ce film. Il nous promet donc d’être simple mais efficace, pour peu qu’il soit bien réalisé.

L’oeuvre est découpée en quatre parties : les trois premières s’attachent aux enlèvements des trois jeunes filles et la dernière conclue le récit. Construisons donc notre critique en plusieurs parties nous aussi.

19

La première marche très bien. Elle m’a permis de bien commencer le film, stressée, gênée et surtout angoissée. L’action se passe en pleine nuit, sur la route, et un gentil couple s’engouffre dans un convoi automobile. La scène est très bien faite, les retournements de situation dans ce film sont d’ailleurs excellents.

La deuxième séquence est encore meilleure, puisqu’elle se passe dans une pièce remplie… de clowns. Dont un clown énormément grand, maléfique et redoutable. Les plans sont bien choisis et on assiste à un enlèvement réussi.

La troisième fille entame déjà le moins bon côté du film. C’est une scène qui est beaucoup plus touchée par le gore et le délire mental et où l’on a l’impression que c’est banal, que ça traîne, que la trame s’épuise. Et la fin, n’en parlons pas. Malgré une scène très étonnante (c’est le cas de le dire), la fin est très mauvaise par rapport à toutes les autres scènes, et elle laisse clairement planer quelques doutes restants.

 496205a2dcec7

Cependant, les trois premiers quarts d’heure de ce film sont bons, très bon. La musique fait augmenter la pression et à plusieurs reprises j’ai été obligée de baisser le son et de me cacher à moitié les yeux pour ne pas voir ce qu’il se passait. Et ça, c’est typique d’un bon film d’horreur. Alors certes, cette œuvre n’est pas parfaite, et il y a même plusieurs choses à revoir. Mais même le flashback est réussi : des enfants se montrent leur maquette miniature enfermée dans une boîte. Les petites filles dévoilent des scénettes joyeuses, tandis que le petit garçon s’amuse de son théâtre immonde.

 

Bref, ce film a beau ne pas être le film à angoisse que l’on attend, il a néanmoins réussi à me donner quelques agréables frissons grâce à sa musique, ses plans et son histoire.

 Amusement

 

Ma note : 14/20. Il réussit ce qu’il promet dans son titre : nous divertir.

 

Publicités

Publié le 10 octobre 2013, dans Films horrifiques, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laissez un frisson

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :