Archives Mensuelles: janvier 2014

Maniac

maniac

Maniac est un film récent, sorti l’année dernière (2012) et réalisé par Franck Khalfoun (qui ne s’est pas trop fait remarquer jusque-là). Il est un remake du film du même nom sorti dans les années 80. Encore un remake, me direz-vous, alors vaut-il le coup ? Ce qui peut pousser à le voir, c’est bien le nom d’Alexandre Aja au scénario de ce Maniac qui tente de faire peau neuve avec le hobbit Elijah Wood dans le rôle d’un psychopathe scalpeur.

Lire la suite

Paranormal Activity : The Marked Ones

بالصور_أجمل_أفلام_رعب_f

Alors voilà. Je l’ai vu, le dernier Paranormal Activity, deuxième spin-off de la grande licence d’horreur (après Paranormal Activity : Tokyo Night). Sorti en ce début d’année 2014, réalisé par Christopher Landon (qui avait déjà écrit les scénarios des volets deux, trois et quatre), ce dernier tome annonce une couleur un peu différente des précédentes. Tout comme Tokyo Night, il va plus particulièrement se pencher sur un groupe social : les hispaniques. Attention cependant : il reste un spin-off vraiment connecté aux précédents films. Alors, qu’en ai-je pensé ?

Lire la suite

I Want To Die

I WANT-VF

Bon. Ce film. Sorti en 2010, il est réalisé par Alastair Orr, qui n’a rien fait d’autre. Et oh mon Dieu, on peut l’en remercier. Il s’appelle I Want To Die en France, mais a pour titre original The Unforgiving (L’Impitoyable). Déjà il y a un léger problème avec le titre. POURQUOI LE TRADUIRE EN ANGLAIS ? Surtout que l’original correspond à 200% plus au film que la traduction faite pour les francophones. De plus, je tiens à souligner une grande erreur qu’a fait la promotion du film : on veut nous le vendre plus comme un film où « la torture est tellement atroce que les victimes préféreraient mourir », que comme un film où « quelqu’un cherche à se venger ». C’est dommage parce que justement, la première approche m’attirait beaucoup plus… Quelle erreur.

Lire la suite

Photos figées.

À tous ceux qui ont vu le film Les Autres (avec Nicole Kidman), cet article leur rappellera certainement quelque chose. Pour les autres, agrippez-vous, j’aborde ici un sujet à débattre, qui peut fasciner, intriguer, dégoûter ou choquer. Je vais parler des photographies post-mortem, pratiquées notamment durant la période victorienne (1830 à 1900 environ).

Lire la suite