Creepypastas – #1

Creepypasta : de toute façon, je ne comptais pas aller me coucher cette nuit...

Creepypasta : de toute façon, je ne comptais pas aller me coucher cette nuit…

Voici une série d’articles un peu spéciale : elle parlera des creepypastas. J’ai beaucoup hésité à l’écrire, puisque pour certains fans d’horreur et bons connaisseurs du monde Internet ce n’est qu’une balade de routine dans les méandres d’un virtuel cauchemardesque. Mais voilà que récemment, je me suis rendue compte, non sans étonnement, que vous étiez pas mal à ne pas connaître du tout ne serait-ce que ce terme spécialement créé par les internautes. Alors pour commencer, une creepypasta, c’est quoi ?

Une creepypasta, c’est une histoire, une légende, un conte, bref, ce que vous voulez, du moment que ça soit inventé sur internet, que ça se diffuse et que ça ait pour but d’effrayer les autres. On retrouve des creepypastas en textes, vidéos, sons, images, montages… C’est donc sous des supports très diversifiés que se présentent ces fables horrifiques et virtuelles. Souvent d’ailleurs, ces contes parlent la plupart du temps, quand ce ne sont pas des légendes urbaines inventées de toute part par des cybernautes du monde entier, de jeux vidéos ou encore de dessins animés connus de tous (Zelda, Mario, Bob l’Eponge, My Little Pony…).

Pour ma part, j’ai décidé de vous parler dans cette série d’articles uniquement des vidéos. Il est évident que parler d’image est très compliqué et restreint, et que vous délivrer des textes que l’on peut trouver partout ailleurs sur le net n’est pas super utile. Je pourrais évidemment vous les faire lire via la page facebook du site en vous donnant quelques liens utiles pour en découvrir de nouvelles chaque jour (si l’envie vous prend).

You_shouldn't_have_done_that

Pour vous donner un exemple parfait de creepypasta qui MARCHE, et qui marche TROP BIEN, voici le lien de « You shouldn’t have done that », creepypastas créée autour du jeu « Majora’s Mask » de la franchise Zelda. Elle est longue, complète, travaillée et vraiment bien foutue ! Et pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’anglais, voici la traduction, même si je préfère me compliquer la vie avec les versions originales, ce qui m’évite les mauvaises surprises et les fautes de transpositoin en français.

Dans ce premier numéro de la série, je me concentre sur les dessins animés. Et à chaque article, je me fais la joie -ou plutôt l’horreur- de vous présenter trois vidéos.

(Evidemment, je tiens à préciser qu’il est mieux de lire les histoires et descriptions des vidéos avant le visionnage-même : les textes étant travaillés et totalement inventés, les vidéos ne s’accordent parfois pas du tout à ce qui est décrit ; cependant, on peut trouver certains montages terrifiants qui y correspondent et se font connaître de cette façon)

squidward

  1. Squidward’s Suicide / Le suicide de Carlo

Tout le monde connaît le dessin animé Bob L’Eponge. Adoré par les petits et même les grands, il a fait l’objet d’une vidéo de creepypasta très connue qui peut mettre très mal à l’aise. Avant de voir la vidéo, je vous invite à lire le texte :

Version originaleVersion française

1266713834801

  1. Dead Bart / La mort de Bart Simpsons

Ah, les Simpsons. Cette série américaine mondialement connue et adulée qui existe maintenant depuis 25 ans, a été elle aussi la proie d’une creepypasta troublante et gênante à souhait, qui se base sur un soi-disant épisode supprimé de la série, jugé trop malsain…

Version originaleVersion française

86b

  1. Suicidemouse.avi

Cette creepypasta est certainement la mieux réalisée et la plus connue de toutes celles qui parlent dessin animé. Vous y retrouvez Mickey en souris dépressive, qui vous fera subir l’un des pires moments de vide et de frissons de votre vie. Personnellement, j’adore cette vidéo ; ne l’arrêtez pas avant la fin.

Version originaleVersion française

Alors, quelle creepypasta a eu le plus d’effet sur vous?

 

 

Publicités

Publié le 27 juin 2014, dans Peurs diverses, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Merci pour cet article sur les Creepy Pasta et en plus de ça couplé au hors série de Creepy As Sh*t ça m’aide à mieux comprendre pourquoi l’ambiance et si horrible. Il manque juste le côté analyse que tu fais parfois pour essayer de comprendre pourquoi ça peut être aussi dérangeant. Mis à part les sons qui me posent problème parce que ce n’est pas ça qui me donne envie dans les vidéos d’approfondir le sujet. J’aime comprendre avant de vouloir bêtement avoir peur car me faire comprendre pourquoi j’ai peur et le meilleur moyen de m’angoisser après avoir fini de visionner, lire, écouter

  1. Pingback: Pinkstylist | Sleep No Longer

Laissez un frisson

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :