Archives du 23 novembre 2015

Jour 4

dont grow up web grande

En plein festival, nous commencions cette quatrième journée par le film franco-espagnol de Thierry Poireaud : Don’t Grow Up. Le titre est extrêmement significatif puisqu’il s’agit là d’une sorte de film de contagion qui nous présente un virus qui rendrait les adultes fous et dangereux pour les enfants et adolescents présents sur l’île sur laquelle se déroule l’action. On suit alors quelques jeunes d’un foyer qui tentent de survivre et surtout… de ne pas grandir. Le début du film est original et bien rythmé, mais hélas, comme pour énormément des films présentés en compétition, il est lent et tire vraiment sur certaines séquences. Nous avons l’impression de n’assister à aucune prise de position et l’oeuvre ne semble pas mener à grand chose après sa première demie-heure. Lire la suite

Jour 3

003

Après deux premiers jours riches en émotion et en films assez bons et très différents les uns des autres, nous avons vu ce vendredi trois films très intéressants. 14H00 pétantes : Der Nachtmahr, film allemand de Akiz, qui est également un artiste plasticien de talent, se lance sur l’écran de la salle 2 du Grand Rex. c6e2b9914039af18e24ad329f98f9857Oeuvre que l’on a beaucoup appréciée, qui mélange musique électro et cauchemar quotidien, elle propose une vision moderne et adolescente du célèbre E.T. que l’on connaît tous, avec une petite créature alien à la fois effrayante, intrigante et parfois même, touchante (et surtout extrêmement bien faite esthétiquement parlant). Lire la suite