Archives de Catégorie: Films horrifiques

The Corpse of Anna Fritz

The-Corpse-of-Anna-Fritz-poster

Réalisé en 2015 et présenté la même année à l’Etrange Festival de Paris, The Corpse of Anna Fritz est un film espagnol de Hector Hernandes Vicens vraiment osé et qui se targue d’être interdit aux moins de 12 ans (et de le mériter). C’est le premier long métrage du réalisateur hispanique et il décide de frapper fort avec un huis-clos qui parle de … nécrophilie. En connaissant ce synopsis transgressif et douteux, on peut se demander comment un film d’à peine une heure et quart peut amener ce sujet sensible et immoral ? Lire la suite

Publicités

Scherzo Diabolico

Scherzo-Diabolico-Poster

Réalisé en 2015 par Adrián García Bogliano (Late Phases, Here comes the devil, Penumbra, Cold Sweat, un segment de The ABC’s of Death…), Scherzo Diabolico est un film mexicano-américain de suspens, de terreur et d’angoisse, présenté à l’Etrange Festival 2015. Ce merveilleux titre nous provient d’une superbe œuvre musicale classique écrite par Charles-Valentin Alkan, mélange d’émotions multiples qui permet au film de s’ouvrir sur une scène aseptisée et grandiose. Mêlant comédie, gore, horreur, thriller et angoisse, Scherzo Diabolico arrive-t-il à tout concilier dans son scénario et sa réalisation, avec un synopsis qui ne promet rien de bien original ? Lire la suite

Knock Knock

knock-knock-poster

Sorti très récemment en ce mois de septembre 2015 et réalisé par Eli Roth (Hostel, Green Inferno, Cabin Fever…), Knock Knock est un film américain angoissant et reposant sur un concept de huis-clos que l’on connaît déjà bien : une sorte un peu spéciale de home invasion. C’est le premier film qui permet au réalisateur d’être sélectionné au fameux festival Sundance. Très influencé par Hitchcock et Lynch, Roth propose ici un remake du film de 1977 de Peter Traynor, The Seducers, où deux jeunes femmes se mettent en tête d’envahir la maison d’un homme marié et de s’incruster dans sa vie. Comment Eli Roth s’en sort donc avec une œuvre bien loin du concentré de gore qu’il nous a proposé jusqu’alors avec ses précédents longs métrages ? Lire la suite

The Dark Below

dark_belowRéalisé en 2015 par Douglas Schulze (qui a également fait Mimesis – La nuit des morts-vivants), The Dark Below est un film très audacieux présenté lors de l’Étrange Festival 2015 au Forum des Images par le réalisateur lui-même, qui nous dit alors avoir eu l’idée de cette œuvre en puisant dans ses souvenirs d’enfance, un jour où il avait failli mourir, après avoir traversé la glace d’un lac gelé. Le pari est-il réussi ou le film tombe-t-il vite dans le vide des abîmes d’un étang bien trop glacé ? Lire la suite

Emelie

emelie-affiche-5566e3fdc16be

Réalisé par Michael Thelin (dont c’est le premier long métrage, le réalisateur étant plus un habitué des courts métrages, documentaires et téléfilms) et présenté à l’édition 2015 de l’Etrange Festival de Paris, Emelie est un thriller tirant sur le film d’horreur grâce à son thème assez bien exploité: la confiance que l’on ne devrait peut-être pas toujours avoir en sa baby-sitter, ou, plus largement, celle que l’on donne après une première bonne impression à n’importe qui. Le synopsis nous vend ce film comme une horrible histoire d’un mauvais choix ; mais est-ce un sujet suffisant pour nous faire angoisser ? Lire la suite

Another

Another-Concept-Poster-Jason-Bognacki

Réalisé en 2014 par Jason Bognacki (notamment connu pour les courts métrages The Red Door et The White Face, entre autres), Another est un film d’horreur américain qui parle de sorcellerie, de malédiction, de sacrifice et de somnambulisme. Il a été présenté à cette édition 2015 de l‘Etrange Festival, le réalisateur nous le vend comme un film aux allures d’hommage à Dario Argento et Mario Bava, et le festival lui nous promet que c’est une œuvre qui a de quoi devenir un classique de l’horreur indé. Alors, notre avis sur toutes ces belles promesses, c’est quoi ? Lire la suite

Ludo

773_1280_1280_inside

Réalisé en 2015 par Qaushiq Mukherjee (plus connu dans le monde du cinéma sous le pseudonyme Q, notamment réalisateur de Tasher Desh, Gandu ou encore Love in India) et Nikon, Ludo est un film fantastique et d’horreur interdit aux moins de 16 ans. Il a été présenté en première européenne lors de l’Etrange Festival 2015. Alors, ça donne quoi un film de vampire indien ? C’est ce que l’on s’est demandés, et on peut enfin répondre à cette question. Lire la suite

Stung

STUNG-POSTER-RED-R1Film qui va sortir directement en DVD le 7 octobre 2015 prochain, Stung est une comédie horrifique germano-américaine de Benni Diez, pour qui c’est le tout premier long métrage. Il vient de passer notamment à la 21ème édition de l’Etrange Festival à Paris, et sera également à celle de Strasbourg ensuite. Comme l’indique le titre, il va s’agir ici de bestiole qui pique, et qui sont déjà suffisamment connue pour leur agressivité : les guêpes. Alors en plus imaginez qu’elles soient mutantes… ça donne quoi ? Lire la suite

Ils

18645902

Sorti en juillet 2006, Ils est un film d’horreur/d’épouvante français de Xavier Palud (la nouvelle série Intrusion, mais aussi The Eye et A l’Aveugle) et David Moreau (The Eye également, et le récent Seuls), tous les deux en collaboration sur le projet. Tourné à Bucarest, en Roumanie, ce film nous prévient que le scénario est tiré de faits réels. Il s’agit effectivement de la version quelque peu déformée d’une histoire entendue par les deux réalisateurs lorsqu’ils étaient dans un taxi en Tchécoslovaquie. Alors, cette œuvre s’inscrit-elle dans la lignée des films de genre français qui peuvent être très bons comme… absolument médiocre ? Lire la suite

Fragile

Fragile

Sorti en juin 2006 non pas dans nos salles obscures mais directement en DVD, Fragile est un film espagnol de Jaume Balaguero (la saga [Rec], Malveillance, A Louer, La Secte Sans Nom…) qui est tout de même un réalisateur reconnu pour ses films d’horreur réussis et marquants. Notre film en question a d’ailleurs été récompensé lors du festival Fantastic’arts de Gérardmer de l’année 2006, avec le prix du jury ET le prix du public. Fragile détient-il le même pouvoir d’épouvante que ses prédécesseurs espagnols qui ne nous ont quasiment jamais déçus ?

Lire la suite