Archives du blog

Troisième jour

Notre troisième jour fut mouvementé : quatre films prévus, et à voir presque à la suite !

4625428080

Notre premier film, La Rage du Démon, est un mockumentaire (ou documenteur, à votre guise) qui n’était pas en compétition lors du festival. Il a été réalisé par Fabien Delage et son équipe. On nous y raconte les émeutes violentes qui auraient été causées par le film La Rage Du Démon, attribué au cinéaste Georges Méliès. Selon les réalisateurs, journalistes et spécialistes intervenus lors de cette enquête angoissante, le film lui-même aurait provoqué des réactions incroyables à chacune de ses diffusions. C’était très prenant, voire même un peu flippant, et les documents et archives utilisés sont judicieux choisis, donnant ainsi au documentaire une crédibilité et une écriture de qualité. Lire la suite

Publicités

Paranormal Activity 5 : Ghost Dimension

Paranormal_Activity_The_ghost_dimension_Poster

Sorti en 2015, Paranormal Activity 5 : The Ghost Dimension est censé être le dernier volet de la très célèbre franchise horrifique. Il est réalisé par Gregory Plotkin, pour qui c’est le premier long-métrage (mais qui a également produit Paranormal Activity : The Marked Ones et Paranormal Activity 4). Après 4 volets et 2 spin off (Tokyo Night et The Marked Ones), la saga Paranormal Activity s’achève sur premier et dernier chapitre en 3D. Comme le veut la coutume pour les found footage, la durée du tournage n’a pas été très longue ; il aura fallu seulement 45 jours pour boucler l’oeuvre. Malgré la sombre affaire de Perpignan, où une centaine de jeunes était entrée dans un cinéma pour tout saccager lors d’une séance de ce film, ce dernier a tout de même réalisé 320 000 entrées au box office français. Beaucoup critiquée, est-ce que la franchise nous propose avec son cinquième numéro quelque chose de nouveau, ou sommes-nous déjà ennuyés d’un énième volet ? Lire la suite

The Visit

341677

Réalisé et sorti en 2015, The Visit est un film américain d’épouvante-horreur du grand réalisateur un peu controversé M. Night Shyamalan (The Village, Sixième Sens, Signes, Phénomènes, La Jeune Fille de l’Eau…), très critiqué pour ses derniers films qui n’avaient plus la même saveur que ses premiers. Le film aurait dû s’appeler « Sundowning », en référence au syndrome de « l’état crépusculaire » dont sont victimes les fameux grands-parents du film. Le réalisateur décide d’innover avec The Visit, puisqu’il produit ici sont premier found footage. Oeuvre la moins coûteuse de Shyamalan, elle est déconseillée aux moins de 12 ans. Le réalisateur autrefois loué pour son travail et ses films de grande qualité a-t-il signé son retour dans le domaine des thrillers et de l’horreur subtile en utilisant ce genre très controversé de la caméra à l’épaule ? A-t-il de nouveau fait fuir les amoureux du genre ? Lire la suite

Exists

241002

Film présenté hors compétition lors du festival international du film fantastique de Gérardmer édition 2015, Exists est une oeuvre américaine réalisée par Eduardo Sanchez. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal : il est le prestigieux créateur du célèbre et inimitable Projet Blair Witch de 1998, found footage ayant lancé (ou relancé, au moins) le genre en lui donnant cette qualité et ce degrés d’angoisse que peu de personnes peuvent nier. Il a aussi réalisé un des segments de V/H/S 2 (« A ride in the Park »). Il se remet donc avec Exists à du found footage, apparemment sa dimension filmique la plus appréciée. Mais cette fois-ci, il s’attaque non pas à une sorcière invisible et mystérieuse, mais … à Bigfoot. Que vous l’appeliez Sasquatch ou Bigfoot, cette créature légendaire mi homme mi singe géante, habituellement associée aux régions nord-américaines du Canada et des Etats-Unis, n’est pas une habituée des films d’horreur. Alors, Sanchez a-t-il réussi le même pari que celui remporté haut la main plus de 15 ans plus tôt ? Lire la suite

Cannibal Holocaust

cannibalholocaust

Sorti en 1981 et réalisé par Ruggero Deodato (Les Prédateurs du futur, The Profane Exhibit…), Cannibal Holocaust est LE film choc de tous les temps. C’est LE film dont on parle en premier quand il s’agit de polémique sur le cinéma gore ou extrême. Ayant eu l’occasion de le revoir à la Nuit Gore du PIFF 2014, il me semblait que je me devais de vous en parler. Je ne le range pas dans les films horrifiques, comme vous pouvez vous en douter, car ce n’en est pas un… Il ne fait absolument pas peur et se targue uniquement d’avoir des scènes d’une violence incroyable. Je ne parlerai PAS des animaux tués sur le tournage de ce film (6 en tout il me semble –rat, tortue, singe, mygale…) parce que je ne suis pas un site de débat et de bienséance. Oui, c’était mal, mais maintenant, intéressons-nous à l’œuvre même, au-delà des horreurs qu’elle a perpétré. D’ailleurs, après avoir après le massacre des animaux, beaucoup de gens ont avancé l’idée que les êtres humains du film avaient eux aussi été tués. Le film, se prétendant réalisé sans trucage, il a basé sa popularité et sa publicité sur ce faux statut de snuff movie qu’on lui accorda en Italie, et pour lequel il fut jugé. Alors Cannibal Holocaust : seulement un film trash, ou bien plus que ça ? Lire la suite