Archives du blog

The Cat Lady

1

The Cat Lady est un jeu vidéo indépendant d’horreur psychologique et d’aventure, sorti en décembre 2012, créé par Remigiusz Michalski et développé par la société Harvester Games. Il se joue en solo et est disponible sur la très célèbre plateforme Steam. Le jeu, sorti en anglais, a été par la suite traduit en 9 langues différentes (dont le français).

On suit l’histoire un peu glauque et difficile de Susan Ashworth, une quarantenaire au passé compliqué et qui habite dans un appartement délabré, avec pour seule compagnie celle des chats qu’elle invite à venir manger sur son balcon. On débute avec sa tentative de suicide, qui l’entraîne dans un délire particulier, délire qui l’amène à la porte de la maison de la « Reine des Asticots », une vieille femme qui lui demande de « purger » le monde de ses parasites, afin de renaître et de devenir immortelle. On passera ensuite 6 autres chapitres, où l’on se retrouvera soit dans un hôpital, soit en proie à de dangereux cannibales (et autres joyeusetés) et où l’on rencontrera un autre personne importante : Mitzi, jeune femme étrangement liée à notre protagoniste, et qui va l’assister dans sa « renaissance ». Lire la suite

Publicités

Gone Home

gonehome_1600x900

Je vais vous parler ici encore d’un jeu indépendant ; je vais vous parler de Gone Home. Sorti en France le 15 août 2013, il est tout récent et fait partie des jeux décriés par certains, admirés par les autres. Certains disent que c’est un chef-d’œuvre, d’autres une bouse – non, je ne suis pas classe.

Lire la suite

Limbo

limbo-featurebanner1

Jeu vidéo très artistique, Limbo est très différent du jeu que j’ai présenté en premier, The Path. En effet, Limbo, jeu indépendant sorti en juillet 2010, est marqué par son esthétique si particulière. Il est en 2D et en noir et blanc (en nuances de gris plus précisément). C’est un jeu de plateforme, de logique et d’énigme, et il tient pas mal du Try’n Die (jeu où l’on doit essayer, et réessayer, et réessayer avant d’arriver à un certain point). Mais selon moi, c’est aussi un jeu d’horreur.

 

Pourquoi un jeu d’horreur ?

Lire la suite