Archives du blog

The Cat Lady

1

The Cat Lady est un jeu vidéo indépendant d’horreur psychologique et d’aventure, sorti en décembre 2012, créé par Remigiusz Michalski et développé par la société Harvester Games. Il se joue en solo et est disponible sur la très célèbre plateforme Steam. Le jeu, sorti en anglais, a été par la suite traduit en 9 langues différentes (dont le français).

On suit l’histoire un peu glauque et difficile de Susan Ashworth, une quarantenaire au passé compliqué et qui habite dans un appartement délabré, avec pour seule compagnie celle des chats qu’elle invite à venir manger sur son balcon. On débute avec sa tentative de suicide, qui l’entraîne dans un délire particulier, délire qui l’amène à la porte de la maison de la « Reine des Asticots », une vieille femme qui lui demande de « purger » le monde de ses parasites, afin de renaître et de devenir immortelle. On passera ensuite 6 autres chapitres, où l’on se retrouvera soit dans un hôpital, soit en proie à de dangereux cannibales (et autres joyeusetés) et où l’on rencontrera un autre personne importante : Mitzi, jeune femme étrangement liée à notre protagoniste, et qui va l’assister dans sa « renaissance ». Lire la suite

Sad Satan

11739493_10207264269349590_1514930810_n

 

Article écrit par Ced Damaged

Il y a quelques jours, de mystérieuses vidéos apparaissaient sur la chaîne youtube « Obscure Horror Channel ». Cette chaîne populaire aux Etats-unis, dont la spécialité est de proposer des vidéos de gameplay de jeux d’horreur plus ou moins undergrounds, s’est lancé dans le décorticage visuel d’un jeu au nom évocateur, Sad Satan (Satan triste).

Ma première pensée à la vue de ce titre fut : qu’est ce qui dans ce monde ou au-delà pourrait bien arriver à rendre le boss de fin des Enfers mal à l’aise ou tout simplement mélancolique ? Intrigué, j’ai donc décidé de lancer une des vidéos, au hasard. Lire la suite

The Binding of Isaac, ou comment j’ai appris à ne plus m’en faire et à aimer le caca et la Bible

Par Antarès.

Du sang, du caca, des tripes, du symbolisme biblique, du caca encore, un design tout mignon et un jeu absolument brillant, voilà comment en quelques mots vous pourrez résumer The Binding of Isaac lors de votre prochaine soirée mondaine. Car oui, The Binding of Isaac est digne d’être cité, d’être comparé, d’être aimé, détesté, jeté aux oubliettes ou porté aux nues, bref, Binding of Isaac, il faut en parler !

2 Lire la suite

Creepy As Sh*t

CAS

Si vous suivez la page Facebook Sleepnolonger, vous savez sûrement déjà qui ils sont. J’en parle à chaque nouvelle vidéo, et ils connaissent également Sleepnolonger (c’est peut-être d’ailleurs grâce à eux que certains d’entre vous sont ici aujourd’hui). Mais pour les autres, alors : c’est quoi Creepy As Sh*t ? Lire la suite

Marble Hornets

slenderman marble hornets wallpaper

Je vais ici vous parler d’une série qui n’a pas fait son trou en France pour le moment et qui a commencé en 2009. C’est une web-série, c’est à dire qu’elle ne peut être visionnée que via Internet, et plus précisément sur Youtube. Elle s’appelle Marble Hornets (en français Les frelons de marbre) et se centre sur un personnage bien particulier que vous connaissez maintenant tous : le Slenderman, qu’ils appellent ici The Operator. Réalisée par Troy Wagner, cette œuvre est maintenant partie intégrante de l’histoire de la créature imaginaire, mais elle reste disponible dans une seule langue hélas. Il n’est donc pas possible pour les non-anglophones de comprendre toute la trame (un peu complexe d’ailleurs) de Marble Hornets, même si l’on peut juste « regarder les images » qui font déjà suffisamment peur.

Lire la suite

Limbo

limbo-featurebanner1

Jeu vidéo très artistique, Limbo est très différent du jeu que j’ai présenté en premier, The Path. En effet, Limbo, jeu indépendant sorti en juillet 2010, est marqué par son esthétique si particulière. Il est en 2D et en noir et blanc (en nuances de gris plus précisément). C’est un jeu de plateforme, de logique et d’énigme, et il tient pas mal du Try’n Die (jeu où l’on doit essayer, et réessayer, et réessayer avant d’arriver à un certain point). Mais selon moi, c’est aussi un jeu d’horreur.

 

Pourquoi un jeu d’horreur ?

Lire la suite