Archives du blog

Jour 4

dont grow up web grande

En plein festival, nous commencions cette quatrième journée par le film franco-espagnol de Thierry Poireaud : Don’t Grow Up. Le titre est extrêmement significatif puisqu’il s’agit là d’une sorte de film de contagion qui nous présente un virus qui rendrait les adultes fous et dangereux pour les enfants et adolescents présents sur l’île sur laquelle se déroule l’action. On suit alors quelques jeunes d’un foyer qui tentent de survivre et surtout… de ne pas grandir. Le début du film est original et bien rythmé, mais hélas, comme pour énormément des films présentés en compétition, il est lent et tire vraiment sur certaines séquences. Nous avons l’impression de n’assister à aucune prise de position et l’oeuvre ne semble pas mener à grand chose après sa première demie-heure. Lire la suite

Publicités