Archives du blog

La Mouche

5n2ih67f

Sorti en 1986 et réalisé par le grand David Cronenberg (ExistenZ, Videodrome, Chromosome 3, Scanners, A Dangerous Method, Le Festin Nu, Maps to the Stars…), The Fly, ou en français -littéralement- La Mouche, est un classique des films d’horreur des années 80. Cette œuvre peut sonner faux dans la carrière de Cronenberg, l’artiste, le décadent, bref, l’original, parce qu’elle est en réalité un remake d’un premier film sorti en 1958 du même nom (The Fly en anglais.. mais La Mouche Noire en français…) et réalisé par Kurt Neumann. La Mouche Noire, dont l’acteur principal n’est autre que l’illustre Vincent Price, est elle-même basée sur une nouvelle de George Langelaan qui, à l’époque (1957), s’était mis à s’intéresser au paranormal et aux esprits. Ce premier film ayant déjà inspiré de nombreuses suites (Le Retour de la Mouche en 1959, La Malédiction de la Mouche en 1965…), il n’est donc pas étonnant que, trente ans plus tard, le fameux réalisateur veuille en reprendre l’idée, et la tourner à sa sauce. La Mouche de Cronenberg fut une bombe, et gagna plusieurs prix : l’oscar du meilleur maquillage, le prix du meilleur film d’horreur, du meilleur acteur et des meilleurs maquillages des Saturn Awards et le prix du jury lors du festival international du film fantastique d’Avoriaz. Une nouvelle suite est sortie en 1989, intitulée La Mouche 2, et le film fut même adapté sous la forme d’un opéra en 2008, qui fit sa première représentation à Paris, au théâtre du Châtelet. Lire la suite

Publicités

Housebound

housebound1

Sorti en 2014, Housebound est un film néo-zélandais qui fait énormément parler de lui dans la presse de genre américaine. C’est la première œuvre du réalisateur Gerard Johnstone et elle fait le tour des amateurs de film d’horreur en se baladant de festivals en festivals. Certains d’entre vous ont d’ailleurs pu le visionner au Paris International Fantastic Film Festival de cette année 2014. Un casting plus ou moins inconnu et une affiche officielle sous forme de portrait familial qui peut étonner mais qui n’a pas l’air de sortir des sentiers battus, voilà ce qu’offre Housebound au premier abord, avec évidemment toutes ces critiques qui l’encensent et ces classements qui le placent en haut du podium des « meilleurs films d’horreur de l’année ». Ont-ils raison de l’autre côté de l’océan ? Lire la suite

Pinkstylist

On parle sur ce site de beaucoup de choses différentes. De chansons, d’images, de vidéos, de films, de jeux, de lieux… Et si on parlait maquillage?

Mais attention, pas de maquillage « normal », ou que l’on peut croiser dans la rue, vous vous en doutez. Comme pas mal de gens peuvent déjà le savoir, le maquillage est considéré par beaucoup comme un art ou presque. Certains artistes font des merveilles, que ce soit pour des films ou des photographies artistiques incroyables. Mais celui dont je vais vous parler a déjà peut-être son nom dans votre tête, puisqu’il s’agit de Pinkstylist, Youtuber qui se fait de plus en plus connaître dernièrement grâce à son incroyable, que dis-je, grandiose talent pour le make up et les effets spéciaux lui étant associés. Lire la suite

Shrew’s Nest

ShrewsNestPoster-thumb-630xauto-47594

Réalisé en 2014 et diffusé dans les festivals, Shrew’s Nest (« nid de musaraigne »), dont le nom original est « Musarañas », est un film ibérique d’horreur qui a pour réalisateurs Juanfer Andrés et Esteban Roel. S’inspirant d’un scénario initialement écrit en 2006 et repéré par la femme d’Alex de La Iglesia (Balada Triste, Les Sorcières de Zugarramurdi, Le Crime Farpait, Mes Chers Voisins…) qui joue elle-même dans le film le rôle d’Elisa, l’oeuvre a été diffusée en cette année 2014 en avant-première au Paris International Fantastic Film Festival (PIFFF, pour les intimes). Les réalisateurs se sont même déplacés pour présenter leur film au public et répondre à ses questions. Shrew’s Nest est leur toute première création, et c’est avec brio que le duo, sortant d’une école de cinéma à Madrid, commence son cheminement sur les routes du cinéma de genre ibérique (qui a, je le rappelle, fait entièrement ses preuves depuis un bon moment déjà). Lire la suite

Escape From Tomorrow

 

escape-from-tomorrow-poster

Sorti en 2013 (donc tout récemment), Escape From Tomorrow est l’œuvre unique de Randy Moore. Ce film a fait énormément parler de lui ; notamment parce qu’il aurait été tourné en secret dans deux des parcs Disneyland américains (en Floride et en Californie). En effet, le réalisateur n’aurait pas réussi à obtenir les autorisations adéquates pour le tournage, la compagnie Disney étant très protectrice de ses droits. Le buzz est donc parti de cette annonce originale, qui a très vite fait le tour d’Internet. Escape From Tomorrow s’est fait un nom, et fut même présenté en avant-première lors du Festival Sundance 2013. Randy Moore affirme avoir été influencé pour son œuvre par David Lynch et Roman Polanski (rien que ça). Bref, pour les amateurs du genre, c’est alléchant. Ca ne l’est plus une fois qu’on a vu le film (et pris une boîte de calmants). Lire la suite