Archives du blog

Exposition Persona

Expo-Persona-273392

L’exposition

Cet article va vous présenter l’exposition Persona, Etrangement Humain du Musée du Quai Branly, qui y reste jusqu’au 13 novembre 2016. Pour y accéder, rendez vous au métro Alma-Marceau, ou à la station de RER Pont de l’Alma, puis traverser le pont et suivez les indications menant au bâtiment.

L’exposition est présente de la sorte sur le site même du Quai Branly :

« Comment l’inanimé devient-il animé ? Comment l’homme instaure-t-il une relation insolite ou intime avec des objets ? Un groupe d’anthropologues s’est penché sur ces questions, à l’heure où notre conception de l’humain vacille et que ses frontières ne cessent d’être repoussées. »

Elle existe notamment grâce à l’anthropologue Emmanuel Grimaud, à la directrice de recherche Anne-Christine Taylor-Descola (tout deux dépendant du CNRS), à l’anthropologue et directeur de rechercher de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) et au professeur d’histoire de l’art de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense Thierry Dufrêne. Lire la suite

Fantastic Hey hey hey

La vidéo que je vais vous présenter dans cette article est très connu également dans le milieu des creepypastas. Elle s’appelle Fantastic hey hey hey et dans cet article je vais essayer d’avoir la grande prétention de pouvoir vous en parler et peut-être même vous expliquer pourquoi elle vous gêne ou vous terrifie.

Mais il faut d’abord parler de sa légende, car elle participe à la frayeur que nous procure ce phénomène. Tout commença, apparemment, par une séance de spiritisme entre amis (on aime bien ça quand on est jeune, con, et trop dark). Soudainement, il paraîtrait qu’une des jeunes filles se soit levée et ait commencé à chanter quelque chose comme « I sing fantastic… hey hey hey » d’une voix pour le moins étrange. Ses camarades l’auraient filmée et envoyée sur Youtube. Cependant, la vidéo disparut mystérieusement et seule la bande-son originale resta intacte. La vidéo, elle, ne représentait plus la jeune fille, mais… autre chose…

Lire la suite