Archives du blog

The Devil’s Rejects

devil-s-rejects-affiche-americaine-05-rob-zombie-movie-poster

Sorti en 2006, The Devil’s rejects fait partie des films réalisés par Rob Zombie, chanteur et musicien de metal (à voir : son clip Dragula) mais également réalisateur de film d’horreur. Cette œuvre est son deuxième long métrage, juste après La Maison des Mille Morts (2003) et juste avant son remake d’Halloween (2007). Il a également réalisé Halloween II et The Lords of Salem.

Rob Zombie est un personnage à part entière (d’où ce pseudonyme d’ailleurs). Il a un univers très particulier et s’y tient jusqu’au bout, autant dans ses chansons que dans ses films, et signe souvent des œuvres hors catégories et mêlant des genres qui lui sont chers. Et ces œuvres sont en général réussies ! Ici, Rob tient à réutiliser ses personnages déjà introduits dans sa Maison des Mille Morts (la fameuse famille Firefly), et utilise un casting encore une fois étonnant et détonnant : Michael Berryman (du La Colline a des Yeux de Wes Craven), Danny Trejo (qu’on ne présente plus) et… Sheri Moon, sa propre femme.

Je mets ce film dans la section des « films choquants » parce que, contrairement à Allociné et tous les sites sur le 7ème art qui le classe directement en « épouvante-horreur », je ne pense pas une seule seconde que The Devil’s Rejects puisse faire l’objet d’un film d’horreur. Il est fait avant tout, comme tout le reste des œuvres de Rob Zombie, pour choquer et bousculer les gens. En optant pour cette vision de l’oeuvre, voici donc sa critique : Lire la suite